VILNIUS


VILNIUS
VILNIUS

VILNIUS

Capitale de la république de Lituanie, Vilnius (en lituanien Wilno; ancienn. Vilno), 590 100 habitants selon les estimations de 1993, a grandi au confluent du Néris (Vilia) et du Vilen (Vileïka); la partie centrale de la ville est construite sur les terrasses communes aux deux cours d’eau, ses faubourgs occupent, au contraire, des collines (wilno signifie collines disséquées). Elle reflète l’influence de nombreuses civilisations, même si elle demeure la capitale historique de la nation lituanienne: en 1959, elle comptait 28 églises catholiques, 7 orthodoxes, 2 temples protestants, 1 mosquée et de très nombreuses synagogues. Fondée au Xe siècle, elle ne prend de l’importance qu’au XIVe siècle, lorsque le grand-duc Gediminas y établit sa résidence en 1323. Détruite par les chevaliers Teutoniques en 1377, elle n’est restaurée qu’après l’union polono-lituanienne de 1386 et devient le siège du premier évêché lituanien. La cité est durement éprouvée par les guerres du Nord, avec l’occupation russe de 1655 à 1660 et l’occupation suédoise en 1702 et en 1706. Elle subit ensuite la peste de 1710 qui fait 35 000 morts. Stanislas Auguste, roi de Pologne et grand-duc de Lituanie, la restaure en partie, mais au XIXe siècle la population souffre beaucoup de la répression des insurrections antirusses de 1831 et de 1863. Occupée par les Allemands en septembre 1915, Vilnious est âprement disputée par les Polonais et les Lituaniens en 1920 (elle change sept fois de mains). Capitale historique de la Lituanie, elle est peuplée en majorité de Polonais; ceux-ci refusent de se soumettre à un gouvernement lituanien dans la mesure où celui-ci refuse de renouveler l’union historique polono-lituanienne. Le conflit pour Vilnious bloque toute évolution diplomatique dans cette région: la ville reste aux mains des Polonais après 1923, malgré l’avis défavorable de la Société des Nations.

Rendue à la Lituanie le 10 octobre 1939, puis redevenue en 1940 capitale d’une république de Lituanie entrée dans l’Union soviétique, Vilnious fut occupée, de 1941 à 1944, par les Allemands qui anéantirent à peu près complètement l’importante population juive. Sous le régime soviétique, elle s’est transformée en ville industrielle, ses usines fabriquant du matériel électrique, des machines-outils, des machines à calculer, des machines agricoles, des tissus de coton, des chaussures, des meubles, des produits alimentaires. Siège de l’Académie des sciences de Lituanie ainsi que d’une université fondée en 1579, Vilnious est aussi devenue un centre culturel fort actif et possède de nombreux vestiges architecturaux: ruines du château de Guediminas, église Sainte-Anne (milieu du XVIe siècle), église Saint-Pierre et Saint-Paul (1668-1684). Mais, avec l’indépendance du pays en 1991, c’est la fonction politique et administrative de Vilnious qui retient surtout l’attention.

Vilnius
cap. de la Lituanie; 579 000 hab. Constr. mécaniques et électriques.
Ruines d'un chât. médiéval; égl. St-Pierre-et-St-Paul (XVIIe s.).
La ville fut polonaise (sous le nom de Wilno) de 1920 à 1939.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Vilnius — Wappen …   Deutsch Wikipedia

  • Vilnius — the capital city of ↑Lithuania …   Dictionary of contemporary English

  • Vilnius — [vil′nē əs] capital of Lithuania: pop. 579,000: Russ. name Vilna [vēl′nä; ] E [ vil′nə] …   English World dictionary

  • Vilnius — Infobox Settlement name = Vilnius nickname = settlement type = City municipality image caption = Downtown Vilnius map caption = Location of Vilnius image shield = Grand Coat of arms of Vilnius.png latd=54|latm=41|lats=|latNS=N|longd=25|longm=17|lo… …   Wikipedia

  • Vilnius — Pour les articles homonymes, voir Wilno (homonymie). Vilnius …   Wikipédia en Français

  • Vilnius — /vil nee oos /, n. a city in and the capital of Lithuania, in the SE part: formerly in the Soviet Union and earlier in Poland. 582,000. Polish, Wilno. Russian, Vilna /vyeel neuh/; Eng. /vil neuh/. * * * City (pop., 2001: 542,287), capital of… …   Universalium

  • Vilnius — Hauptstadt von Litauen; Wilna * * * Vịlnius,   deutsch Wịlna [v ], russisch Wịlnjus, polnisch Wịlno, Hauptstadt von Litauen, 80 220 m über dem Meeresspiegel, erstreckt sich im Tal und auf den Terrassen der Wilija, (2000) 578 000 Einwohner; …   Universal-Lexikon

  • Vilnius — Original name in latin Vilnius Name in other language Bilna, Bilnious, Gorad Vil njus, IVilnyusi, VIL NJUS, VNO, Vil njus, Vil no, Vil nyus, Viln , Vilna, Vilnia, Vilnias, Vilnious, Vilnis, Vilnius, Vilnjus, Vilnjs, Vilno, Vilnues, Vilnus,… …   Cities with a population over 1000 database

  • vilnius — 1 vilnius sm. BzF198, KŽ žr. 2 vilnis: Teip akmuo didis aba uola viduj marių esti nepakrutinama, norint ant jos didi vėjai užpuola ir vilniūs baisi ją daužo SPI50 …   Dictionary of the Lithuanian Language

  • Vilnius — Filniyūs (Arabic), Vėlnios (Samogitian), Vilna (Italian, Spanish, Slovene, Finnish, old Romanian variant), Vilne װילנע (Yiddish), Vilnius (French, Norwegian, Portuguese, Romanian, Swedish, Turkish), Viļņa (Latvian), Vilna (English until 1945,… …   Names of cities in different languages


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.